x
Abricotier 'Bergeron' -...

abricot 'Bergeron' – autofertile – en pot

Prunus armeniaca 'Bergeron' | Armeniaca vulgaris 'Bergeron'

  • Se plait au Nord de La Loire
  • Apprécié en conserves
  • Fruits faciles à emporter

En rupture de stock

Abricotier 'Précoce de...

abricot 'Précoce de Saumur' – autofertile

Prunus armeniaca 'Précoce de Saumur'

  • Se plait au Nord de La Loire
  • Fruits sucrés et parfumés
  • Production abondante

En rupture de stock

Abricotier 'Rouge du...

abricot 'Rouge du Roussillon' – autofertile – en pot

Prunus armeniaca 'Rouge du Roussillon' | Prunus armeniaca 'Rouge tardive'

  • Apprécié cru ou cuit
  • Chair fine et fondante
  • Production abondante

En rupture de stock

Jeunes plants d'Abricotier pas chers (Prunus armeniaca)
L'Abricotier est un arbre fruitier de la famille des Rosacées, dont le nom botanique, Prunus armeniaca rappelle le pays où il a été introduit c'est à dire l'Arménie. En fait comme le Pêcher, ce petit arbre fruitier, longtemps nommé "Pomme d'Arménie" (Malus armeniaca ou Armeniaca vulgaris) était déjà connu en Asie, 2000 ans avant J.C. sous le nom de "Sing" et plus particulièrement en Chine septentrionale son berceau d'origine. L'aire de propagation naturelle de l'Abricotier devait s'étendre sur des milliers de kilomètres puisque l'on a retrouvé sa présence du Nord de la Chine jusqu'aux montagnes du Tsian-Shan en Asie centrale où il pousse encore aujourd'hui à l'état spontané.
Au début de notre ère, il fut introduit en Europe, via l'Iran et l'Arménie pour arriver à Rome où les arboriculteurs romains le plantèrent pour réaliser les premiers vergers de culture d'Abricotiers. L'Abricotier ne conquit l'Europe que plus tardivement, au XVIIème siècle puis l'Amérique vers les années 1700. Il existe une autre variété d'Abricotier, le Prunus manshurica originaire de la région Chinoise de Manchourie et poussant à l'état sauvage, dont le fruit, très sucré, servait aux populations indigènes comme unique source de sucre dans les steppes arides.
L'Abricotier est un arbre fruitier dont le fruit, l'abricot, est assimilé à l'histoire de l'Italie et plus particulièrement de Naples. Le nom d'Abricot vient du mot italien "aeruoco" ou  "albicoco" qui donna le nom Français d'Abricotier pour cet arbre fruitier arrivé en France au XVème siècle. On doit sa première introduction dans la Vallée de la Loire, grâce à René, roi d'Anjou et de Naples. Sa précocité ruina souvent les premières récoltes d'abricots en raison des gelées tardives du bassin de la Loire, aussi l'Abricotier conquit-il rapidement les régions du sud de la France et en particulier le Vaucluse où il trouva un climat plus adapté à sa culture.
Plantation et entretien de l'Abricotier
L'Abricotier est un arbre fruitier de moyen développement pouvant atteindre 6 à 8 m de haut dont le tronc robuste est couvert d'une écorce lisse brun rougeâtre qui se crevasse par la suite. Les branches poussent de façon désordonnées donnant un port plutôt arrondi à l'arbre. Les jeunes pousses sont brunes légèrement rouges et recouvertes de lenticelles blanchâtre et de noeuds légèrement piquants. Les feuilles de l'Abricotier sont caduques, glabres d'un vert mat, plutôt ovales se terminant brusquement en pointe avec des bords ciselés.
La floraison du Prunus armeniaca est composée d'une multitude de petites fleurs positionnées par paire sur des brachyblastes. Elle intervient avant le feuillage en fin d'hiver et reste sensible aux variations de température. Les étamines proéminentes ressortent sur les pétales blancs légèrement rosé de la fleur d'Abricotier qui en compte 5. Les fleurs d'Abricotier sont le plus souvent autofertiles, il n'est donc pas utile de planter plusieurs arbres fruitiers pour obtenir une mise à fruits.
La maturation des fruits est longue entre la floraison printanière et la récolte des abricots qui se situe au coeur de l'été. Les Abricots sont des drupes, presque sphériques, séparée en deux parties par un sillon ventral prononcé dont l'épiderme épais, légèrement feutré se colore en orange nuancé de rouge à maturité sur les parties exposées au soleil. La chair de l'abricot est ferme, colorée de jaune, parfumée et sucrée. Elle reste accrochée à la peau mais se libère facilement du noyau lisse qui renferme une amande amère utilisée dans la fabrication des gâteaux. La production des abricots débute 2 à 3 ans après la plantation. Ce sont des fruits à noyau qui peuvent être mangés en frais ou utilisés pour réaliser des confitures ou des marmelades.
Les variétés contemporaines de Prunus armeriaca sont toutes issues de greffe pour obtenir une homogénéité de la grosseur des abricots. Les porte-greffes utilisés sont souvent  des Francs d'Abricotier, mais également des Prunus myrobolan et des pruniers Reine-Claude qui donnent des arbres vigoureux à gros fruits et qui produisent précocement.
L'Abricotier est un arbre fruitier le plus souvent cultivé en forme libre de plein vent ou palissé le long d'un mur exposé au sud sud-ouest. La taille de formation est indispensable et comparable à celle du Pêcher. La taille de fructification permet ensuite d'éliminer du bois pour favoriser les yeux à fruits.
Les Abricotiers ne redoutent pas les sécheresses excessives et sont très résistants aux températures hivernales basses pendant le repos végétatif mais le radoucissement provoque chez lui une montée rapide en sève et l'éclosion de ses boutons floraux qui peuvent être complétement détruits par le retour du froid. C'est donc un arbre fruitier à planter en zone tempérée ou très abritée des vents de Nord, si on veut pouvoir profiter de la saveur de ses fruits. Il est peu exigeant sur la nature du sol préférant des terres bien drainées.
L'Abricotier est sensible à la gomme et au chancre bactérien qui crevassent profondément le tronc ou les branches charpentières et qui affaiblit l'arbre jusqu'à son dépérissement s'il n'y a pas d'intervention humaine en colmatant les plaies. Les variétés d'Abricotier en vente sur le site de la pépinière en ligne mesArbustes sont greffées et indemnes de maladie.
A découvrir également sur le site : Le cerisier nain, le Mirabellier et le pommier en pot.